Apple vs Google : Une approche Marketing différente

Dans le domaine des nouvelles technologies, j’aime tous les langages, les appareils pour faire tout et n’importe quoi, les expériences, les recherches. Tout ça me fascine.

Mais ce secteur me passionne également par le positionnement des sociétés pour capturer le marché. Car on le sait avec l’expérience, ce n’est pas le meilleur produit qui gagne, mais celui qui réussit son entrée dans le foyer des consommateurs.

Et sur ce point, Google et Apple ont bien réussi, mais sur des positionnements complètement différents. Rappelons avant tout l’objectif identique des deux sociétés, FAIRE DE L’ARGENT. C’est important, car cela doit toujours vous rester à l’esprit, quelque soit votre préférence.

Le cas Apple

Apple a une devise : « Think Different » (Pensez différemment), que l’on pourrait également compléter par « Do It Simple » (Faites le simplement).

Apple a commencé par les ordinateurs, les systèmes d’exploitations, ensuite la musique, avec l’iPod, puis le téléphone avec l’iPhone et aujourd’hui la tablette avec l’iPad. A chaque fois qu’ils sont arrivés sur le marché, d’autres produits similaires existaient, souvent moins chers, avec de meilleures performances et plus de possibilités. Mais à chaque fois, ils ont réussi à capter le marché, parce que leur produit était joli et qu’il était possible de faire les choses qu’il promettait simplement, sans lire une notice. Même si les produits sont chers, voire très chers, même excessifs parfois (700 € min pour un iPhone, 1 000 € pour un Mac Book Air) , les consommateurs sont aux RDV, pas seulement les fans de la marque.

Le cas Google

Google a une autre devise, bien différente, « Don’t be evil » (Ne faites pas de mal), que l’on pourrait aussi compléter par « Give Knowledge to the World » (Donnez la connaissance au monde).

Google a commencé par son moteur de recherche bien connu, puis a étendu ses services sur tous les domaines autour, mails, maps, blogs, GPS, réseaux sociaux, musiques, téléphonie… Mais à chaque fois, ils proposaient leurs services gratuitement sans aucune contribution de l’utilisateur-consommateur. Si ce n’est, bien sur, de pouvoir analyser les moindres faits et gestes de ces utilisateurs pour leur proposer des publicités. (C’est d’ailleurs là qu’on espère que le « Don’t be evil » sera toujours leur devise.) Et sur chacun de ces domaines, ils ont réussi à capter le marché.

Apple vs Google

Les deux sociétés grandissant, Apple et Google sont maintenant opposés sur plusieurs fronts, la téléphonie, la musique, la vidéo… Et sur ces 3 domaines, Apple est plutôt bien installé. Mais intéressons-nous plus particulièrement au domaine de la téléphonie, celui qui m’intéresse plus particulièrement, dont, je pense, le scénario servira de scripts pour les 2 autres domaines, à savoir la musique et la vidéo.

La guerre des smartphones

L’objectif d’Apple lorsqu’ils sont arrivés sur le secteur du smartphone, c’était de fournir un appareil qui sorte du lot et qui puisse s’accaparer les plus grosses parts de marché (avec les plus grosses marges, il s’entend). Et ils ont effectivement réussi.

L’objectif de Google, lui, n’est pas du tout le même. Ils ne se font pas d’argent avec la vente d’appareils, puisqu’ils n’en vendent pas, ni même d’OS d’ailleurs, puisqu’Android est Open Source et fournit gracieusement aux fabricants. Non leur objectif était d’accaparer le marché de la publicité en diffusant l’OS aux plus grands nombres d’utilisateurs, le plus rapidement possible. Comme ils font toujours d’ailleurs avec tous leurs services, ceci afin de vendre de la publicité. Et sur ce point, on peut dire qu’ils ont réussi. Tous les segments du marché sont touchés par Android, qui voit ses parts de marché atteindre des sommets en un temps record. Plus de 50% de part de marché dans le monde des smartphones. En effet, il est plus facile de vendre un téléphone à 200 € qu’un téléphone à 700 €, même s’il ne fait pas tout aussi bien. (C’est d’ailleurs valable dans tous les secteurs, pas seulement dans la téléphonie).

L’avenir est tout rose

Il est clair et net aujourd’hui, que le smartphone est l’avenir du téléphone et que nous ne devrions plus voir que ça d’ici 3 à 5 ans. Et lorsqu’on sait que le marché n’a capté que 40 à 50 % des utilisateurs de téléphone, la progression est encore phénoménale. Alors que va-t-il se passer pour l’avenir ?

Google est sur la bonne voie pour devenir le nouveau Symbian, avec des parts de marché qui vont frôler les 70 %. Apple devrait suivre avec 15 à 20 % et les autres devraient arriver bons derniers, RIM passera sûrement sur Android très prochainement, en ne faisant plus que du matériel et de l’intégration, et WP7 restera à 5 % de parts de marché, parce que Microsoft doit tout de même être sur le créneau, par principe.

Google se fera donc encore plus d’argent sur la publicité et Apple continuera à être rentable puisque leurs marges sur chaque vente est très importante. Ils partiront ensuite tout deux sur un autre domaine, la TV connectée avec Google TV (Android encore) et Apple TV (iOS aussi). Puis nous aurons surement le droit à la domotique, aux services locaux, aux voitures embarquées, aux appareils électroniques et électroménagers…

Tablettes Android : Les applications qu’il vous faut

On me les a réclamées depuis que j’ai fait mon article-test de la tablette ASUS Transformer, voici ma sélection d’applications, utilisées fréquemment :

Multimédia

  • QQReader : qui permet de lire toutes sortes de vidéo, même les plus exotiques. Aux dernières nouvelles, les sous-titres n’étaient pas forcément toujours bien gérées, à vérifier.
  • VLC : N’est pas encore sorti en version finale, mais la bêta est très prometteuse.
  • Freebox Mobile : Pour piloter sa freebox, regarder le programme TV, lancer des enregistrements…
  • Twonky Mobile : Pour piloter ses médias par uPNP. La version gratuite ne propose que 15 jours d’essai il faut ensuite payer.
  • Daroon Player : Gère les flux vidéos, idéal pour regarder les chaines TV avec l’appli juste en-dessous.
  • TV Box Facile : Permet de regarder + d’une 50 de chaines TV, sauf les classiques, TF1 & M6.
  • Google Music : Pour emporter votre musique partout.
  • Firefox : Le navigateur est sur tablette. Remplace le navigateur intégré sur quelques sites qui posent problème, comme les webmails (yahoo mail, zimbra…). En attendant Chrome avec ICS.
  • Deezer : Pour écouter votre musique en streaming, en complément de Google Music. Attention Deezer n’accepte pas plus de 1 compte mobile, donc si vous l’avez déjà sur votre téléphone Android, il va falloir choisir. ;-(
  • Skype : Pour passer des appels vidéos.

Informations

  • gReader : Le lecteur de flux par excellence, avec une version spéciale tablette. La meilleure jamais vue.
  • NewsRepublic : Pour toutes les nouvelles de France, du Monde, et de beaucoup d’autres sujets. Un must have de l’info.
  • Relay & leKiosque : pour les magazines en ligne, avec des abonnements dans les 10 euros / mois pour 10 magazines. Un passage obligé pour les grands lecteurs.
  • AccuWeather : Pour la météo sur 5 jours en widget.
  • SNCFDirect : pour les informations sur les départs/arrivées de trains.
  • Horaires & Résa : Pour commander son billet de train.

Jeux

  • Angry Birds : Le jeu de référence, encore mieux sur tablette que sur téléphone.
  • Bubble Blast 2 : Un jeu de casses-tête qui vous rend vite accro.
  • Apparatus : Un jeu de cass-tête de construction. Une version lite gratuite existe, mais la payante est beaucoup plus complète.
  • Fruit Ninja HD : Petit jeu où il faut couper des fruits. Gratuit sur le market GetJar.
  • Classic Simon : Le jeu de mémoire avec les 4 couleurs et la musique. Record perso : 17.
  • MoonChaser : Un petit jeu de glisse très sympa.
  • AlphabetNombresPuzzlesSerpentsDinosaures : Des puzzles pour les tout-petits, les 3 premiers sont gratuits, ensuite il faut passer à la caisse.
  • Jigsaroid : Le meilleur jeu de puzzle pour les petits et pour les grands. Vous recherchez une image sur Google Images en tapant un mot-clé, vous sélectionnez et ensuite vous avez votre puzzle. Il y a le choix de la taille, de très facile à très complexe avec en plus un emplacement pour poser vos pièces hors du puzzle afin de faire de la place.
  • Sudoku Daily : Jeu de Sudoku très bien fait, avec plusieurs niveaux de difficulté et des couleurs pour voir les lignes, colonnes et numéros déjà saisis.
  • Bunny Shooter : Un jeu d’arc et flèches où il faut tirer des lapins. Dans le genre Angry Birds.

Divertissement

Réseaux sociaux

Outils

  • GetJar : Un market alternatif qui fournit quelques apps gratuitement & légalement en contrepartie de publicités affichées.
  • Astro : Pour gérer ses fichiers.
  • Dual Battery Widget : Pour afficher un widget des 2 batteries de l’ASUS Transformer
  • Advanced Task Killer : Pour programmer un tueur de tâche périodiquement.
  • Smart Office plus : Un outil pour ouvrir et éditer les documents MS Office. Pas encore testé à fond, mais ça a l’air de fonctionner. Gratuit sur GetJar.
  • ChromeToPhone : Pour transférer des liens ou textes depuis Chrome vers sa tablette ou son téléphone.
  • Razorclaw : permet de rooter sa tablette en 1 clic. Màj : Ne fonctionne pas avec la dernière update OTA de fin décembre, à voir si une nouvelle version sera disponible.
  • Root Check Basic : Permet de vérifier que sa tablette est rootée.
  • Market Enabler : Permet de modifier l’opérateur en paramétrage afin d’accéder au market d’un autre pays, comme les US par exemple, pour obtenir des applications qui ne sont pas dispos dans son pays. Accès root nécessaire.
  • QR Droid : Pour scanner les QR Codes ou en générer.

Je pense qu’avec tout ça, vous avez une bonne base pour commencer à profiter de votre tablette. Si vous avez d’autres applis sympas, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

J’adore les fans d’Apple

Petite anecdote de mes visites sur le web et de mes discussion avec des collègues.

Le fan d’Apple. D’où qu’il vienne, il est toujours le même. Sûr de son choix, sur de son bon droit, sur de sa marque, Apple. Y’a pas mieux, quoiqu’on dise, on ne peut pas dire le contraire.

Apple, iPhone, iPad, c’est le meilleur matériel, le meilleur design, le reste n’est que pâle copie. Toujours derrière, aucune innovation, aucune réflexion.

Mais je suis émerveillé, lorsqu’on les prend à défaut.

L’autre jour, sur le fait que l’iPad (qui ne gère pas le flash, mais ce n’est pas un problème, y’a aucun site en flash sur le net) avait des problèmes d’affichage de webmail (zimbra dans l’exemple), comme les tablettes android soit dit en passant. Le propriétaire avait du mal à l’avouer. J’adore. Comme si Steve Jobs himself lui avait interdit de parler des bugs de l’iPad.

Ou un autre, super étonné qu’une appli un peu particulière se trouve aussi sur Android. Et que je lui réponde qu’il y a quasi autant d’applis sur Android que sur iPhone. Il était bouche bée et j’avais le sourire aux lèvres. 😉

Et ce soir, sur le net, je trouve des blogueurs qui croient qu’une appli Android ne fonctionne que pour un téléphone Android et qu’il faut acheter tous les téléphones Android (+ de 400 quand même) pour s’assurer de l’expérience utilisateur. Ahahah, j’en pleure de rire.

Bon vous me direz, entre un téléphone à 400 euros et des téléphones à 30 euros, faut bien qu’il y ait une différence. Et si c’était seulement l’utilisateur ?

😉

Tablette Android : 1 semaine de geek avec la tablette ASUS EeePad Transformer

Messieurs, Dames,

voici une petite news pour vous parler de l’utilisation par un geek de la tablette Asus EeePad Transformer, de ses bons points, de ses mauvais points.

J’ai acheté celle-ci avec son clavier dock pour 600 euros chez Materiel.Net, retiré dans leur dépôt de livraison vendredi 10 juin 2011. Je joue donc avec elle depuis maintenant tout juste une semaine.

Pour faire court, je ne suis pas déçu de mon achat, bien au contraire. Passons maintenant au cas d’utilisation. (Je ne reviendrai pas sur sa description, vous trouverez ça partout ailleurs).

Autonomie

L’autonomie annoncée est plutôt bonne, je ne l’ai pas mesuré à la minute, mais vous pouvez l’emmener facilement pour quelques jours sans prendre le chargeur si vous ne l’utilisez pas 24h/24. De plus le dock fourni une batterie supplémentaire bien agréable et recharge la tablette si celle-ci en a besoin. C’est un très bon point à ce niveau-là.

Poids

La tablette et le dock sont plus lourd qu’un netbook classique, mais reste tout de même dans une limite acceptable. La tablette elle-même est assez lourde, on sent la différence avec un iPad 2, mais dans l’utilisation, on voit bien que dans tous les cas, vous ne tiendrez pas votre tablette à une main très longtemps. Que ce soit pour l’ipad 2 comme pour la transformer.

Epaisseur

La tablette est plus épaisse que l’ipad 2, mais ce n’est pas vraiment son épaisseur qui me dérange. En fait elle a une texture métallique qui lui donne un côté assez froid mais costaud. On a l’impression qu’elle est taillée pour résister à l’usure et au temps, mais je ne vais pas essayer de ce côté-là, j’y tiens trop.

L’écran

L’écran est très bon, très agréable, très lumineux, de très bonne qualité. Seul l’effet brillant est à regretter, mais comme toutes les tablettes le sont, difficile de se rabattre sur une autre tablette. Le toucher est plutôt pas mal sur Honeycomb, quasi aussi bien qu’iOS, la différence marquera surtout les puristes, mais pour les autres, c’est kifkif.

Et la résolution de 1280×800 est bien sympathique, les sites s’affichent dans leur taille normale et il n’y a pas besoin de zoomer. La navigation web en est d’autant plus agréable, contrairement à l’ipad ou vous êtes obligé de choisir ce que vous voulez voir. Logique 1024×768 c’est plus petit que 1280×800 et ça se sent. J’attends une tablette en HD. 😉

Honeycomb

Lors de l’allumage de la machine, après 15 minutes d’utilisation, la tablette m’a proposé la mise à jour 3.1 qui s’est installé en un clic en moins de 10 min avec OTA. Sur ce point, ce fut un vrai petit bonheur. Et je ne vous parlerai donc pas de la version 3.0 que je n’ai quasi pas eu l’occasion de connaitre. La v3.1 est plutôt pas mal, bien pensée pour les tablettes. Les 3 boutons tactiles permanents + le bouton de menu dans les applis nous fait directement penser à Android 2.x, de ce côté-là c’est nickel. L’accès à la configuration du système sur le côté droit est bien pensé également avec un système de notification aussi bien que sur 2.x, mais pour tablette. On peut regretter cependant un passage d’une application à une autre assez long, ca pourrait être plus rapide d’une à 2 secondes. Surement dans la version 4.0. 😉

Clavier tactile

Le clavier tactile avec la ligne des chiffres est excellente, ça évite de devoir afficher un second clavier, cette ligne devrait être ajouté d’office sur toutes les tablettes, très bon point de la part d’Asus à ce niveau-là.  Pour le second clavier de caractères spéciaux, par contre, il va falloir apprendre ou sont les touches, car ca semble un peu le fouillis et beaucoup de caractères ne sont pas utiles (ex : un Y barré que je ne trouve même pas sur le Azerty, ¤, ²…). Ils auraient pu mettre les raccourcis .net, .com… comme sur le HTC Desire. C un peu dommage.

Clavier physique

Le clavier physique est également sympa, mais plusieurs choses me dérangent tout de même. Il n’est pas lumineux et c’est vrai que lorsqu’on en a l’habitude (pro et perso) ça manque vite, surtout dans le noir (ok je chipote). Il n’y a pas de touche pour passer d’une application à une autre et le ctrl-tab lance la recherche, c’est dommage. Il doit y avoir moyen de reconfigurer les touches, mais je n’ai pas encore eu le temps de chercher ce point (ça ne fait qu’une semaine hein). Il n’y a pas de touche supprimer non plus et ça, c’est encore plus gênant. On doit se contenter de la touche backspace, ce qui n’est pas toujours idéal. Sinon celui-ci fonctionne bien. J’avais entendu parler de latence, mais elle est vraiment très minime. Ca doit dépendre des applications. Et le clavier fonctionne également avec Google Docs. J’avais entendu que ce n’était pas le cas, mais ça l’est.

Touchpad

Le touchpad fonctionne bien et fait apparaître une souris sur l’écran. Ca fait d’ailleurs tout drôle de voir une souris sur Android. Maintenant je trouve que c’est plus un gadget, car même en utilisant le dock, on utilise l’écran tactile, c’est tellement plus sympa.

Périphérique

J’ai branché une souris logitech usb sans fil 5 boutons dessus et elle a été reconnu instantanément. Nickel et bluffant. Pas d’installation de driver, juste une info de notification et la souris apparaissait. Je n’ai pas testé les 5 boutons, mais le bouton gauche marchait comme celui du touchpad.

J’ai également branché ma clé USB 16 Go, aucun souci.

Il est vrai par contre que les caches sont dures à enlever et les périphériques difficiles à mettre et enlever. Il faut surement un peu de temps pour faire les prises. On verra dans le temps.

Vidéo

Pour les vidéos, j’ai testé un fichier avi avec sous-titre en 720p de 3,3 Go. Pour le lire, j’ai du installer QQPlayer. Il a fonctionné du premier coup, sans lag, par contre le sous-titre était complètement décalé et je n’ai pas trouvé le moyen de décaler son affichage. Bon je n’ai pas cherché beaucoup non plus. On verra un peu plus tard.

J’ai également fait un test avec un mkv de 1Go 720p avec sous-titre. Cette fois-ci les sous-titres étaient bons, mais par contre ça laggue. C’est regardable, mais franchement peut mieux faire et faut être motivé. Que ce soit en lecture sur clé comme sur disque. La copie est rapide par contre.

Applications

Concernant les applications, je vais y aller au cas par cas, car c’est très variable.

Les applis Google fonctionnent bien, pas de souci là-dessus (Navigateur, Gmail, Docs, Talk, Agenda, Maps, Market, Picasa).

Voici les applis sans souci que j’ai installé :

justReader : Lecteur de flux RSS (gReader n’est pas proposé sur tablette, dommage) ;

News Republic : Nickel, encore mieux que la version téléphone

Freebox mobile : Il s’agit de la version téléphone mais qui s’adapte très bien sur tablette. L’application a été bien développée.

Chaine météo et Weather channel : Versions téléphones, qui du coup sont très espacées sur l’affichage, c’est utilisable mais on peut mieux faire.

Horaires&Résa : Version téléphone un peu large mais utilisable.

SNCF Direct : Idem

Tele7 : Version téléphone, utilisable mais fonctionne en gros uniquement, vraiment pas beau.

Calculatrice : Seule la version intégrée est utilisable, les autres ne sont absolument pas adaptées, dommage, y’a moyen de faire quelque chose de sympa.

Polaris Office : Bien mais peu compatible avec MS, ce qui fait que Google Docs est aussi bien

Angry Birds : Encore mieux sur tablette

Air Attack HD : Super, on s’y croirait, je crois que je vais prendre la version payante pe.

GTalk : Sympa pour des conférences vidéo, mais la qualité n’est pas encore celle de Skype. Cependant GTalk n’a pas encore de concurrent donc il va falloir s’en contenter pour l’instant.

Et en voici d’autres qui ne fonctionne pas ou qui ne fonctionne pas de façon optimale :

Le Monde et Le Figaro : S’affiche dans un petit espace de l’écran, la taille a été figée au développement. Les développeurs ont du partir de la version iphone, grosse erreur. Il va falloir réimplémenter tous les paramètres d’affichage, dommage pour eux. Appelez les développeurs de Freebox Mobile si vous voulez des conseils.

Chronodrive : Pas compatible et c’est bien dommage, je voulais l’utiliser exclusivement sur tablette.

Deezer : Alors concernant Deezer, c’est un gros foutage de gueule. J’ai un compte Premium qui vient avec mon abonnement Orange. Donc un compte payant. Et comme j’ai déjà enregistré mon compte sur l’appli Deezer de mon téléphone, je ne peux pas l’utiliser sur ma tablette. Par contre, je peux passer par le navigateur Web. Et après on vous dit qu’il y a des alternatives au piratage. C’est faux. Rien de mieux que de télécharger ses albums, vous n’avez aucune limitation. Heureusement que je ne paye pas pour mon compte Deezer (enfin pas directement). Par contre un ami a essayé avec Spotify, la limitation n’existe pas. Préférez Spotify à Deezer.

Tampermonkey : Alors, c’est une application (en bêta) qui est sensé prendre en compte les scripts Greasemonkey, mais c’est pas encore ça. On verra dans un ou deux mois.

Concernant le panel d’applications, on est pas en manque, loin de là, puisque beaucoup d’applis de téléphone sont compatibles, même si ensuite la qualité se gère au cas par cas. Maintenant on attend quand même des applis optimisées pour les tablettes, mais ca devrait venir rapidement, surtout qu’il n’y a souvent pas grand chose à faire pour les adapter. On le voit bien avec News Republic.

J’attends l’application Relay avec impatience, qui me permettra de lire des magazines sur ma tablette. On m’a dit avant la fin du mois de juin. Encore un peu de patience. 😉

Navigateur

Alors le navigateur de Google est plutôt sympa et en plus il a une option plein écran avec des boutons qui s’affichent sur le côté au passage du doigt. C’est une très bonne idée, mais ça peut être un peu gênant lorsque vous souhaitez appuyer sur un bouton qui est juste sur le bord. Ca m’est arrivé avec un site, mais je ne sais plus lequel.

J’ai tout de même rencontré quelques difficultés avec la recherche google, qui parfois ne se lance pas, mais c’est surtout sur des recherches complexes, des images sur une résolution donnée avec une couleur donnée.

Quelques sites sont difficiles d’accès

Chronodrive : ça fonctionne, mais c’est lourd. Il faut prendre le temps d’appuyer sur « ajouter au panier » et le défilement des produits prend du temps. On sent qu’ils peuvent faire mieux dans l’optimisation. Vivement l’appli pour tablette. Je l’ai testé sur iPad et ca bloque au choix du magasin. Surement à cause d’une partie flash non gérée par Apple.

Par contre, certains sites sont inutilisables :

Zimbra : J’ai un webmail pro en Zimbra, la version évolué AJAX ne permet pas de saisir pour écrire un mail, j’avais déjà eu ce souci avec Firefox, c’est bien dommage. La version mobile fonctionne mais elle n’est pas vraiment adaptée.

Yahoo Mail : La nouvelle version de Yahoo Mail ne fonctionne pas bien non plus et est inutilisable. D’ailleurs Yahoo s’emmêle les pinceaux entre la version desktop et la version mobile. Je n’ai pas testé l’appli Yahoo qui m’avait fait très mauvais effet sur téléphone (utilisation intensive de la batterie, lenteur…)

J’ai eu des retours de l’iPad 2, le problème est le même, il s’agit de sites qui ne fonctionnent pas correctement sur tablette, à retravailler.

Sinon le navigateur est rapide, pas autant que Chrome, mais ça va.

Flash

Les utilisateurs d’iPhone et d’iPad ont l’habitude de dire que Flash ne leur manque, mais je dois vous avouer que je ne sais pas comment ils font. J’ai beaucoup ne pas forcément beaucoup apprécier Flash, il s’avère que je rencontre cette techno tous les jours sur le net et je ne vois pas vraiment comment il est possible de l’éviter. Elle est certes un peu lourde mais elle s’affiche sur énormément de sites (rueducommerce, cdiscount, castorama…). LE Flash fonctionne bien sur la Transformer, mais il est vrai que si le site est surchargé, effectivement il prendra plus de temps à s’afficher et rendra la navigation un peu plus lente mais c’est tout à fait acceptable. Mieux que de ne pas voir le site du tout.

Voila pour un premier tour, si vous avez des questions, ajoutez des commentaires, j’y répondrai au fur et à mesure.

Màj 01/01/2012 : Une liste des applications que j’utilise sur tablette : https://iguane39.wordpress.com/2011/12/27/tablettes-android-les-applications-quil-vous-faut/

Nouvelles technologies : Ce qu’il va se passer en 2011 !

Je viens juste de lire les prédictions de Fred Cavazza pour 2011 ainsi que sa rétrospective de 2010, je vous fais part des miennes pour 2011.

Android, Android, Android

L’année 2010 a vu la réelle naissance d’Android avec maintenant presque 300 000 terminaux vendus par jour tournant sur Android et 200 000 applications sur l’Android Market. L’année 2011 verra se confirmer cette tendance (ca s’est facile), mais surtout sa domination suprême sur tous les autres systèmes d’exploitation mobile (mobiles et tablettes). A partir de mars 2011, il y aura plus d’applications sur le market de Google que sur celui d’Apple (c’est d’ailleurs presque le cas si on supprime les livres du market d’Apple). Mais surtout les tablettes qui vont sortir d’ici quelques jours seront quasi toutes exclusivement sur Android (quelques uns sur Windows 7, mais quand les constructeurs auront réellement compris que cette plate-forme ne mènera à rien, ils se réorienteront vers Android rapidement). La tablette qui a moyennement marché l’année passée, sauf pour l’iPad, sera le killer de netbook et surement d’une bonne partie des ordinateurs fixes et portables de 90 % des utilisateurs qui ne font que du Word et de l’Internet avec leur machine.

L’internet au salon

Oui, mais pas sur le grand écran. Il est clair et net que surfer sur sa télé, ce n’est pas une bonne idée. Oui ca se fait, certains l’utilisent surement beaucoup, mais ca va rester encore marginal. Parce que sans clavier ni souris, ca ne vaut pas grand chose. Alors l’Internet dans le salon, on oublie. Que nenni ! Ce qu’il vous faut, c’est une bonne grosse télécommande, comme votre téléphone ou votre tablette. Avec ca, surfer sur le net dans son saln va devenir tout de suite plus pratique. Bien évidemment, il va falloir que la télé réagisse, sinon ca ne serait pas drôle. Mais je ne doute pas que si vous faites l’opération suivante : tablette Android + Google TV ou iPad (2) + Apple TV, vous arriverez à obtenir enfin Internet dans le salon.

Médias sociaux

Les médias sociaux vont encore bien fonctionner cette année, pas de doute et Facebook en tête. Leur « J’aime » est une tuerie. Sauf qu’il y en a trop. Créer un site qui ne travaille que sur un concept de réseau, c’est la mort assurée. Ce qui signifie qu’il va y avoir des regroupements, des rachats, des réorientations. Facebook sera le grand agrégateur. Beaucoup vont mourir ou souffrir. Je sens une belle surprise de Facebook cette année. Une alliance avec un grand du e-commerce, comme Amazon par exemple afin de vendre, enfin, ne me surprendrait pas plus que ca.

Mobilité

L’année 2010 était mobile, 2011 encore plus. Les gens ont acheté beaucoup de smartphones cette année, mais ce n’est qu’un début. Et les changements de contrat des opérateurs mobiles en février vont faire beaucoup d’heureux parmi les consommateurs (même si les prix augmentent). Beaucoup vont en profiter pour changer d’opérateurs et de mobiles (pour prendre un smartphone) parce qu’ils veulent en profiter, comme en ont profité leurs amis, collègues l’année passée. Et bien évidemment, une grosse partie privilégiera Android (l’iPhone sera trop cher et Windows Phone 7 ne sera pas attractif).

Pas d’HTML 5 cette année, mais beaucoup de JavaScript

2011 ne verra pas encore beaucoup de sites avec HTML 5. Pour une raison simple, la technologie n’est pas encore finalisée et les navigateurs ne pourront donc pas fournir de version compatible. Certes il y aura quelques éléments avec du HTML 5, mais vraiment pas grand chose. Les vidéos à la rigueur. Par contre le javascript sera encore plus à l’honneur. Tous les navigateurs (sauf IE9 qui sera encore à la peine) ont énormément amélioré les performances de javascript (IE9 aussi vous me direz, si on le compare à IE8), et en rajouter partout pour faire n’importe sera le sport international (comme en 2010, mais en pire).

Free, Freebox, Revolution

Pour nous les geeks, la Freebox Revolution présentée mi-décembre nous a laissé un petit goût d’inachevé, mais les propos de Xavier NIEL nous ont réconforté. Savoir que cette Freebox cache des composants cachés et qu’ils se sont donnés la peine de les cacher jusqu’au plus profond de la machine, ca laisse songeur. Sur l’existant, comprenez bien ce que cela signifie. Un total contrôle de la freebox depuis son smartphone (comme aujourd’hui vous me direz), sauf qu’on y rajoute le bittorrent, le FTP et le NAS. Rien qu’avec ca, il est assez facile d’imaginer une réserve gigantesque d’espace disque et surtout de partage entre freenautes. Au revoir les newsgroups, bienvenue les petits serveurs persos dédiés de tous les freenautes à disposition de tous les freenautes. Vous voulez un fichier (audio, vidéos, livres…) une petite recherche sur la freethèque et le voici sur votre télé, en live. Et tout ca piloté depuis votre smartphone ou votre tablette. Ca c’est pour l’existant connu, passons à ce qu’il nous cache. (Je passe le SIP vers mobile, car ca devrait arriver vers l’été, ce n’est qu’une question d’étude de marché).

  1. Imaginons déjà du femtocell dans la box et un petit forfait inclus avec votre abonnement qui vous permettrait de téléphoner avec une espèce de freemobile avant l’heure afin de vous donner un avant-goût de 2012.
  2. Ensuite l’espace disque supplémentaire, qui va permettre d’accroitre la taille de la freethèque.
  3. On peut envisager que Free est laissé la possibilité de déployer Android et/ou ChromeOS (ce devrait être la même chose d’ici peu) sur sa freebox, afin de permettre une (encore) interaction avec les smartphones et tablettes (voir l’Internet dans le salon de plus haut).
  4. Peut-être du WIMAX, mais j’ai peur que cette techno ne soit morte née, c’est dommage, sinon ca ferait un joli réseau en France.
  5. Des rumeurs parlaient d’une nouvelle technologie de compression pour l’ADSL. (je n’arrive pas à remettre le lien dessus). Rien ne dit que Free ait abandonner cette idée, ce qu’il leur permettrait de faire une grosse montée en puissance de leur réseau et de faire patienter en attendant le déploiement de la fibre optique.

Google Everywhere, Apple un peu moins

Avec sa politique, Google va encore se déployer un peu plus (vous me direz, comment c’est possible avec 90% de PDM). C’est bien, avec une grosse main-mise sur le mobile. L’iPhone a démocratisé le smartphone (pour les riches surtout), Google va le faire rentrer dans tous les foyers. Et avec son kiosque, des moyens de paiement facilités, peut-être un service de musique en streaming et l’amélioration continue de ses services (Google Maps, Street View, Navigation, Adresses, recherche localisée…) il est clair que tout est bien parti. Et les smartphones et tablettes ne sont qu’un début. Le système Android demande très peu de ressources et peut donc s’installer sur tous types d’équipements. Il est fort à parier que cette année verra le début d’autres appareils avec le système Android (auto-radios, machines à laver, machines à café, chauffage, systèmes électriques et lumineux…) et je rappelle qu’il est gratuit, donc il n’y a aucun frein à son utilisation.

Pourquoi Apple un peu moins ? Surement pas à cause de l’iPad 2, qui sera un carton (comme l’iPad), mais par la prédominance de Google et de son Android, qui laissera beaucoup moins de place à l’iPhone qui est cher (matériel et abonnement) et limité (un seul modèle, pas de flash, limitation des opérateurs…). L’autre point, c’est la politique d’Apple avec son système. Grosse limitation de l’environnement technique et logiciel, iTunes exclusivement, volonté de ne pas intégrer Flash et Silverlight, blocage des applications à sa bonne volonté, nouvelle version de matériel tous les ans (l’iPad 2 fera des déçus chez ceux qui ont acheté l’iPad 1), retard technologique sur la concurrence…

Nous verrons en fin d’année ce que tout cela aura donné, j’attends ca avec grande impatience.

%d blogueurs aiment cette page :