Apple vs Google : Une approche Marketing différente

Dans le domaine des nouvelles technologies, j’aime tous les langages, les appareils pour faire tout et n’importe quoi, les expériences, les recherches. Tout ça me fascine.

Mais ce secteur me passionne également par le positionnement des sociétés pour capturer le marché. Car on le sait avec l’expérience, ce n’est pas le meilleur produit qui gagne, mais celui qui réussit son entrée dans le foyer des consommateurs.

Et sur ce point, Google et Apple ont bien réussi, mais sur des positionnements complètement différents. Rappelons avant tout l’objectif identique des deux sociétés, FAIRE DE L’ARGENT. C’est important, car cela doit toujours vous rester à l’esprit, quelque soit votre préférence.

Le cas Apple

Apple a une devise : « Think Different » (Pensez différemment), que l’on pourrait également compléter par « Do It Simple » (Faites le simplement).

Apple a commencé par les ordinateurs, les systèmes d’exploitations, ensuite la musique, avec l’iPod, puis le téléphone avec l’iPhone et aujourd’hui la tablette avec l’iPad. A chaque fois qu’ils sont arrivés sur le marché, d’autres produits similaires existaient, souvent moins chers, avec de meilleures performances et plus de possibilités. Mais à chaque fois, ils ont réussi à capter le marché, parce que leur produit était joli et qu’il était possible de faire les choses qu’il promettait simplement, sans lire une notice. Même si les produits sont chers, voire très chers, même excessifs parfois (700 € min pour un iPhone, 1 000 € pour un Mac Book Air) , les consommateurs sont aux RDV, pas seulement les fans de la marque.

Le cas Google

Google a une autre devise, bien différente, « Don’t be evil » (Ne faites pas de mal), que l’on pourrait aussi compléter par « Give Knowledge to the World » (Donnez la connaissance au monde).

Google a commencé par son moteur de recherche bien connu, puis a étendu ses services sur tous les domaines autour, mails, maps, blogs, GPS, réseaux sociaux, musiques, téléphonie… Mais à chaque fois, ils proposaient leurs services gratuitement sans aucune contribution de l’utilisateur-consommateur. Si ce n’est, bien sur, de pouvoir analyser les moindres faits et gestes de ces utilisateurs pour leur proposer des publicités. (C’est d’ailleurs là qu’on espère que le « Don’t be evil » sera toujours leur devise.) Et sur chacun de ces domaines, ils ont réussi à capter le marché.

Apple vs Google

Les deux sociétés grandissant, Apple et Google sont maintenant opposés sur plusieurs fronts, la téléphonie, la musique, la vidéo… Et sur ces 3 domaines, Apple est plutôt bien installé. Mais intéressons-nous plus particulièrement au domaine de la téléphonie, celui qui m’intéresse plus particulièrement, dont, je pense, le scénario servira de scripts pour les 2 autres domaines, à savoir la musique et la vidéo.

La guerre des smartphones

L’objectif d’Apple lorsqu’ils sont arrivés sur le secteur du smartphone, c’était de fournir un appareil qui sorte du lot et qui puisse s’accaparer les plus grosses parts de marché (avec les plus grosses marges, il s’entend). Et ils ont effectivement réussi.

L’objectif de Google, lui, n’est pas du tout le même. Ils ne se font pas d’argent avec la vente d’appareils, puisqu’ils n’en vendent pas, ni même d’OS d’ailleurs, puisqu’Android est Open Source et fournit gracieusement aux fabricants. Non leur objectif était d’accaparer le marché de la publicité en diffusant l’OS aux plus grands nombres d’utilisateurs, le plus rapidement possible. Comme ils font toujours d’ailleurs avec tous leurs services, ceci afin de vendre de la publicité. Et sur ce point, on peut dire qu’ils ont réussi. Tous les segments du marché sont touchés par Android, qui voit ses parts de marché atteindre des sommets en un temps record. Plus de 50% de part de marché dans le monde des smartphones. En effet, il est plus facile de vendre un téléphone à 200 € qu’un téléphone à 700 €, même s’il ne fait pas tout aussi bien. (C’est d’ailleurs valable dans tous les secteurs, pas seulement dans la téléphonie).

L’avenir est tout rose

Il est clair et net aujourd’hui, que le smartphone est l’avenir du téléphone et que nous ne devrions plus voir que ça d’ici 3 à 5 ans. Et lorsqu’on sait que le marché n’a capté que 40 à 50 % des utilisateurs de téléphone, la progression est encore phénoménale. Alors que va-t-il se passer pour l’avenir ?

Google est sur la bonne voie pour devenir le nouveau Symbian, avec des parts de marché qui vont frôler les 70 %. Apple devrait suivre avec 15 à 20 % et les autres devraient arriver bons derniers, RIM passera sûrement sur Android très prochainement, en ne faisant plus que du matériel et de l’intégration, et WP7 restera à 5 % de parts de marché, parce que Microsoft doit tout de même être sur le créneau, par principe.

Google se fera donc encore plus d’argent sur la publicité et Apple continuera à être rentable puisque leurs marges sur chaque vente est très importante. Ils partiront ensuite tout deux sur un autre domaine, la TV connectée avec Google TV (Android encore) et Apple TV (iOS aussi). Puis nous aurons surement le droit à la domotique, aux services locaux, aux voitures embarquées, aux appareils électroniques et électroménagers…

Tablettes Android : Les applications qu’il vous faut

On me les a réclamées depuis que j’ai fait mon article-test de la tablette ASUS Transformer, voici ma sélection d’applications, utilisées fréquemment :

Multimédia

  • QQReader : qui permet de lire toutes sortes de vidéo, même les plus exotiques. Aux dernières nouvelles, les sous-titres n’étaient pas forcément toujours bien gérées, à vérifier.
  • VLC : N’est pas encore sorti en version finale, mais la bêta est très prometteuse.
  • Freebox Mobile : Pour piloter sa freebox, regarder le programme TV, lancer des enregistrements…
  • Twonky Mobile : Pour piloter ses médias par uPNP. La version gratuite ne propose que 15 jours d’essai il faut ensuite payer.
  • Daroon Player : Gère les flux vidéos, idéal pour regarder les chaines TV avec l’appli juste en-dessous.
  • TV Box Facile : Permet de regarder + d’une 50 de chaines TV, sauf les classiques, TF1 & M6.
  • Google Music : Pour emporter votre musique partout.
  • Firefox : Le navigateur est sur tablette. Remplace le navigateur intégré sur quelques sites qui posent problème, comme les webmails (yahoo mail, zimbra…). En attendant Chrome avec ICS.
  • Deezer : Pour écouter votre musique en streaming, en complément de Google Music. Attention Deezer n’accepte pas plus de 1 compte mobile, donc si vous l’avez déjà sur votre téléphone Android, il va falloir choisir. ;-(
  • Skype : Pour passer des appels vidéos.

Informations

  • gReader : Le lecteur de flux par excellence, avec une version spéciale tablette. La meilleure jamais vue.
  • NewsRepublic : Pour toutes les nouvelles de France, du Monde, et de beaucoup d’autres sujets. Un must have de l’info.
  • Relay & leKiosque : pour les magazines en ligne, avec des abonnements dans les 10 euros / mois pour 10 magazines. Un passage obligé pour les grands lecteurs.
  • AccuWeather : Pour la météo sur 5 jours en widget.
  • SNCFDirect : pour les informations sur les départs/arrivées de trains.
  • Horaires & Résa : Pour commander son billet de train.

Jeux

  • Angry Birds : Le jeu de référence, encore mieux sur tablette que sur téléphone.
  • Bubble Blast 2 : Un jeu de casses-tête qui vous rend vite accro.
  • Apparatus : Un jeu de cass-tête de construction. Une version lite gratuite existe, mais la payante est beaucoup plus complète.
  • Fruit Ninja HD : Petit jeu où il faut couper des fruits. Gratuit sur le market GetJar.
  • Classic Simon : Le jeu de mémoire avec les 4 couleurs et la musique. Record perso : 17.
  • MoonChaser : Un petit jeu de glisse très sympa.
  • AlphabetNombresPuzzlesSerpentsDinosaures : Des puzzles pour les tout-petits, les 3 premiers sont gratuits, ensuite il faut passer à la caisse.
  • Jigsaroid : Le meilleur jeu de puzzle pour les petits et pour les grands. Vous recherchez une image sur Google Images en tapant un mot-clé, vous sélectionnez et ensuite vous avez votre puzzle. Il y a le choix de la taille, de très facile à très complexe avec en plus un emplacement pour poser vos pièces hors du puzzle afin de faire de la place.
  • Sudoku Daily : Jeu de Sudoku très bien fait, avec plusieurs niveaux de difficulté et des couleurs pour voir les lignes, colonnes et numéros déjà saisis.
  • Bunny Shooter : Un jeu d’arc et flèches où il faut tirer des lapins. Dans le genre Angry Birds.

Divertissement

Réseaux sociaux

Outils

  • GetJar : Un market alternatif qui fournit quelques apps gratuitement & légalement en contrepartie de publicités affichées.
  • Astro : Pour gérer ses fichiers.
  • Dual Battery Widget : Pour afficher un widget des 2 batteries de l’ASUS Transformer
  • Advanced Task Killer : Pour programmer un tueur de tâche périodiquement.
  • Smart Office plus : Un outil pour ouvrir et éditer les documents MS Office. Pas encore testé à fond, mais ça a l’air de fonctionner. Gratuit sur GetJar.
  • ChromeToPhone : Pour transférer des liens ou textes depuis Chrome vers sa tablette ou son téléphone.
  • Razorclaw : permet de rooter sa tablette en 1 clic. Màj : Ne fonctionne pas avec la dernière update OTA de fin décembre, à voir si une nouvelle version sera disponible.
  • Root Check Basic : Permet de vérifier que sa tablette est rootée.
  • Market Enabler : Permet de modifier l’opérateur en paramétrage afin d’accéder au market d’un autre pays, comme les US par exemple, pour obtenir des applications qui ne sont pas dispos dans son pays. Accès root nécessaire.
  • QR Droid : Pour scanner les QR Codes ou en générer.

Je pense qu’avec tout ça, vous avez une bonne base pour commencer à profiter de votre tablette. Si vous avez d’autres applis sympas, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

J’adore les fans d’Apple

Petite anecdote de mes visites sur le web et de mes discussion avec des collègues.

Le fan d’Apple. D’où qu’il vienne, il est toujours le même. Sûr de son choix, sur de son bon droit, sur de sa marque, Apple. Y’a pas mieux, quoiqu’on dise, on ne peut pas dire le contraire.

Apple, iPhone, iPad, c’est le meilleur matériel, le meilleur design, le reste n’est que pâle copie. Toujours derrière, aucune innovation, aucune réflexion.

Mais je suis émerveillé, lorsqu’on les prend à défaut.

L’autre jour, sur le fait que l’iPad (qui ne gère pas le flash, mais ce n’est pas un problème, y’a aucun site en flash sur le net) avait des problèmes d’affichage de webmail (zimbra dans l’exemple), comme les tablettes android soit dit en passant. Le propriétaire avait du mal à l’avouer. J’adore. Comme si Steve Jobs himself lui avait interdit de parler des bugs de l’iPad.

Ou un autre, super étonné qu’une appli un peu particulière se trouve aussi sur Android. Et que je lui réponde qu’il y a quasi autant d’applis sur Android que sur iPhone. Il était bouche bée et j’avais le sourire aux lèvres. 😉

Et ce soir, sur le net, je trouve des blogueurs qui croient qu’une appli Android ne fonctionne que pour un téléphone Android et qu’il faut acheter tous les téléphones Android (+ de 400 quand même) pour s’assurer de l’expérience utilisateur. Ahahah, j’en pleure de rire.

Bon vous me direz, entre un téléphone à 400 euros et des téléphones à 30 euros, faut bien qu’il y ait une différence. Et si c’était seulement l’utilisateur ?

😉

%d blogueurs aiment cette page :